VIH

Qu’est-ce que le VIH ?

Le Virus d’Immunodéficience Humaine (VIH) est une espèce de rétrovirus infectant l’humain et responsable du syndrome d’immunodéficience acquise (sida). Il attaque le système immunitaire et l’affaiblit petit à petit sur le long terme jusqu’à ce qu’il ne puisse plus remplir sa fonction, soit de lutter contre les agents pathogènes.

Les évolutions du VIH non-traité

En l’absence de traitement, l’infection par le VIH passe par plusieurs stades successifs entre le moment de l’infection et l’apparition du sida.  

La primo-infection représente la période durant laquelle le virus se multiplie rapidement et se répand dans tout le corps. La charge virale (quantité de virus présente dans le corps) est extrêmement forte, et le risque de transmission est très élevé. Il est possible que des symptômes grippaux apparaissent dans cette période.

Durant cette période qui peut parfois s’étendre sur plusieurs années, les personnes atteintes ne présentent aucun symptôme visible. Le virus se développe et désorganise le système immunitaire petit à petit.

Le système immunitaire est épuisé et la charge virale augmente considérablement; le virus se multiplie très vite.

L’affaiblissement considérable du système par le VIH permet le développement de maladies opportunistes (par ex. tuberculose, pneumonie, etc.) pouvant causer la mort.

On parle alors de stade sida pour Syndrome d’ImmunoDéficience Acquise.

Chaque stade dure plus ou moins longtemps en fonction de la personne.

Le traitement antirétroviral contre le VIH

Pour empêcher le VIH de continuer sa progression, il est recommandé aux personnes infectées de commencer un traitement le plus tôt possible.

Il existe actuellement plus de vingt médicaments utilisés pour le traitement d’une infection par le VIH. Seule la combinaison de plusieurs préparations anti-VIH s’avère efficace, car le VIH développe rapidement des résistances. Pour cette raison, on parle de « traitement combiné » anti-VIH. Un traitement anti-VIH dure en général toute la vie.

Le traitement empêche non seulement le virus de se multiplier mais il permet aussi aux personnes atteintes d’avoir une espérance de vie normale et de ne pas transmettre le VIH, même lors de rapports sexuels, de l’allaitement, ou lors de l’accouchement.

Pour plus d’informations sur le traitement contre le VIH, vous pouvez consulter le site de l’Aide Suisse contre le Sida.

Une personne séropositive sous traitement et dont la charge virale est indétectable ne transmet pas le VIH et ce même pendant un rapport sexuel.

Règles du safer sex

En appliquant ces règles, vous vous protégez efficacement du VIH.

  1. Pénétration vaginale ou anale avec préservatif.
  2. Afin d’avoir des recommandations individualisées concernant votre sexualité, vous pouvez effectuer le safer sex check sur lovelife.ch ou appelez notre Ligne Infos sida. 
  3. Testez-vous et vos partenaires fréquemment (minimum une fois par an) et ce même en l’absence de comportements à risque.

Le safer sex ne signifie pas forcément utiliser systématiquement un préservatif pour les pénétrations. Il est tout aussi important d’agir en cas de besoin (traitement d’urgence VIH, dépistage régulier, traitement des IST et information des partenaires). D’autant que tout rapport sexuel, même avec préservatif, peut comporter un risque d’infection aux autres IST.

Vous pensez avoir pris un risque ?